mon ombre encore sur terre
moi
au pays des ombres

Petite encyclopédie du Haïku

Fueki ryûkô (3)

« Pour le haijin, difficulté dans la recherche d’une harmonie entre deux termes qui permettent de restituer à la fois deux états opposés. » (Susumi Takiguchi, The twadle of an oxonian : haikus, poems and essays)

Susumu Takiguchi rapporte qu’une grande partie de la dialectique poétique de l’illustre Bashô, le maitre et créateur du style haïku reposa sur le fueki ryûkô, expression de désirs et de situations contradictoires et si juste illustration de l’âme humaine.

« Il ne s’agit pas d’en faire la synthèse, mais d’en présenter l’antagonisme inconciliable, l’irrésolution, la dialectique. » (Idem)